Marc en Terre : récupérer et valoriser le marc de café !

Marc en Terre a pour objectif de promouvoir la récupération et le recyclage du marc de café, un déchet que l’homme produit tous les jours.
Depuis mai 2017, 20 000  litres de marc de café ont ainsi été récupérés  par Stéphane et Nathalie, auprès d’une trentaine de bars et restaurants de Rouen. Le marc est ensuite redistribué dans les jardins partagés de Repainville  pour servir de fertilisant ou de répulsif, mais il peut être utilisé aussi en  gommage, déboucheur de tuyau, désodorisant…
Samedi 14 avril 2018,   Zéro déchet Rouen,s’est associé pour  une journée à cette collecte dans Rouen, afin de promouvoir ce geste et pour en finir avec l’incinération des biodéchets !.
dav
« L’objectif de cette journée est de montrer que tout le monde est capable de faire ce que je fais, explique Stéphane Barbot. Sur le chemin entre le boulot et chez soi, il est facile de déposer un bac dans un bar ou un restaurant et de passer le récupérer pour donner le marc le week-end dans un jardin. » (source Tendance Ouest)

La collecte a donc commencé à 15h allée Eugéne Delacroix avec bénévoles et journalistes
dav
Puis une première livraison a été effectuée au jardin de Félix en vélo benne,
 


tandis qu’ une autre équipe remplissait le vélo cargo pour les jardins partagés de l’Astéroïde
 

Stéphane quand à lui avec les journalistes de FR3 poursuivait sa tournée en voiture pour remplir les poubelles de son coffre et aller aux jardins de Repainville.
dav
Un gouter a clos cet après midi bien rempli !
Nous remercions chaleureusement les bénévoles, les journalistes qui sont venus couvrir cet évènement (Radio France Bleue Normandie, FR3 et Liberté dimanche), les jardins partagés de l’Astéroïde et de Félix ainsi que les associations partenaires :
Guidoline qui a prêté un vélo cargo à Xavier un de ses bénévoles et  Sabine Rouen  dont une des adhérentes (Michèle) est venue avec son vélo benne
D’autres initiatives existent , à Nantes par exemple et nous espérons que celle  sur Rouen fera des émules, Marc en terre n’a pas le temps d’agrandir le territoire de sa collecte, mais il reste de la place dans sa voiture pour prendre du marc sur les lieux où il passe déjà ! N’hésitez pas à le contacter sur sa page facebook ou via notre association. Toute aide sera bienvenue.
Marie-Armelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *