Assises normandes de lutte contre le gaspillage alimentaire

Le jeudi 12 et vendredi 13 Novembre prochains se tiendront en ligne :

Les Assises régionales de lutte contre le gaspillage alimentaire, organisées par le RÉGAL Normandie !

C’est un évènement gratuit et une fantastique occasion pour découvrir les enjeux, les acteurs mobilisés et les leviers d’action pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Pour voir le programme, c’est juste ici : http://www.crepan.org/download/5635/

Pour vous inscrire, c’est juste là : https://docs.google.com/…/1FAIpQLScpxTwWTvnpoN…/viewform

et si vous souhaitez avoir plus d’informations vous pouvez faire un petit tour sur le site de l’association organisatrice :
http://www.crepan.org/assises-normandes-de-lutte-contre-le-gaspillage-alimentaire/

N’hésitez pas à vous inscrire !

Gratiférias fournitures scolaires et de bureau

Le 19 aout 17h-19h au Bioccop rouen jeanne d’arc !

Apportez le surplus de matériel scolaire en bon état que vous possédez : règles, stylos, feutres, gommes, calculettes, cahiers, classeurs, trousses, cartables, feuilles, œillets, livres, accessoires ou vêtement d’école, etc.
Repartez avec les fournitures dont vous avez besoin pour vous et/ou vos enfants.
Vous êtes également très bienvenu-e si vous n’avez pas de fournitures à donner. Vous pouvez venir sans rien et repartir avec des fournitures!
Le but ?Éviter le gaspillage en jetant des affaires pouvant encore servir, et par là-même réduire ses déchets.
Donner une seconde vie aux objets.
Réduire ses achats d’objets neufs, qui ont un impact environnemental fort.
Donner un coup de pouce aux familles modestes/nombreuses en leur offrant la possibilité de récupérer gratuitement des affaires pour la rentrée.

Autres pistes ICI

3 février Journée sans paille !

Depuis 2018, le 3 février est la journée sans paille ! Alors en attendant 2021 où seront interdites les pailles à usage unique, évitons d’en utiliser et utilisons les alternatives .

En effet selon le site « BAS LES PAILLES »

« Les pailles en plastique jetables, à utilisation unique, ne disparaissent pas dans la nature. Leur petite taille les rendant difficilement recyclables, elles font partie des 8 millions de tonnes de plastique déversées dans les océans chaque année – soit l’équivalent d’une benne à ordures de plastique déchargées chaque minute. Elles rejoignent ainsi le tristement célèbre 7ème continent de notre planète : le “Vortex” de déchets du Pacifique Nord »

N’hésitons donc pas à refuser la paille lors de notre commande de boisson, et si nous souhaitons en utiliser, privilégions les lieux où des pailles alternatives sont proposées, achetons nos pailles perso :

-Pailles inox, en bambou, en carton, à manger……

pailles

Cette journée est là aussi pour nous rappeler que tout plastique qui se retrouve dans la nature en entier ou en microbilles est nocif pour notre santé et notre environnement, alors essayons de ne plus en acheter plutôt que de le recycler, remplaçons le par les alternatives. Vous avez sur ce blog des solutions !

M.A.S

Elections Municipales 2020

Comment les citoyens peuvent-ils agirent pour le zéro déchet ?

Un article de Zéro Waste France

C’est le moment d’agir ! Les 15 et 22 mars 2020 se tiendront les élections municipales. L’occasion pour les citoyen.ne.s de sensibiliser un maximum de candidat.e.s pour faire du mandat 2020/2026 celui de la réduction des déchets et des gaspillages?

Les collectivités locales, acteurs incontournables pour accélérer la réduction des déchets

Repartons des bases : les déchets ménagers sont le plus souvent collectés par des regroupements de communes tels que des communautés de communes ou communautés d’agglomérations. Les déchets sont ensuite traités par ces mêmes collectivités, ou bien par des entités publiques de plus grande taille appelées « syndicats de traitement », c’est-à-dire des regroupements d’intercommunalités pouvant rassembler plusieurs centaines de milliers, voire millions d’habitants. Ces entités sont administrées par des élus locaux élus directement par la population (les élus intercommunaux sont en effet issus des conseils municipaux), ou indirectement (les intercommunalités désignent elles-mêmes parmi les élus ceux qui siègeront dans les syndicats de traitement).

La prévention / gestion des déchets (collecte, transfert, traitement) est donc un service public organisé en fonction de choix politiques et d’une organisation locale qui peut être très différente d’une collectivité à l’autre. C’est ce qui explique que dans certains territoires, la collecte des déchets organiques a par exemple été instaurée de longue date, alors qu’elle est absente ou en cours de déploiement ailleurs. Le « portage politique » d’une démarche Zéro Déchet est donc un ingrédient fondamental pour sa mise en œuvre concrète : en un mandat, une ville comme Parme (Italie) a pu inverser fortement la tendance en divisant par 2.5 en quatre ans la masse des déchets résiduels à incinérer. La réduction des déchets a été érigée en véritable priorité politique, avec des élus fortement mobilisés sur des chantiers structurants (collecte des biodéchets, tarification incitative…).

En France, le prochain mandat des élus communaux et intercommunaux s’étendra de 2020 à 2026 : en six ans, beaucoup peut être fait… ou pas. Les élections municipales sont donc une occasion à ne pas rater pour faire de la réduction des déchets un véritable chantier porté par les élus locaux et leurs équipes au cours des prochaines années.

Lire la suite de l’article