Nous soutenir en 2022 !

Pour une société plus sobre, plus juste, plus solidaire et plus joyeuse !

Pour relever le défi climatique !

Nous vous invitons à adhérer ou réadhérer pour cette année 2022 !

Nous avons plus que jamais besoin de votre soutien pour continuer d’exister, de partager, de sensibiliser, de former et de créer de nouvelles ressources, toujours dans la bienveillance.

Votre adhésion permet de soutenir financièrement notre action et de lui donner du poids vis à vis des institutions. Adhérer est un soutien en soi, sans aucune obligation d’investir votre temps.

L’adhésion vous facilite l’accès à la démarche zéro déchet zéro gaspillage sur Rouen avec des réductions dans 2 épiceries bio, une friperie créative et un restaurant délicieux et engagé.

Cliquez ici pour adhérer à l’association via Helloasso
Pour adhérer par chèque, contactez-nous par retour de courriel. Vous pouvez également faire un don ponctuel ou mensuel (défiscalisés à 66%)
ou encore nous donner vos gouttes d’eau sur le moteur de recherche Lilo !

COLLECTION D’INFOGRAPHIES

Notre impact depuis la création en juillet 2016

Nous avons un noyau d’une dizaine de personnes qui assurent le quotidien et les coordinations d’événements et plein de bénévoles agissant ponctuellement lors des événements.

Nos activités

Merci d’avance pour votre soutien!

Continuez à prendre soin de vous et de notre belle planète! 

Lou

Le percarbonate de soude pour blanchir votre linge

Pour blanchir vos lingettes démaquillantes, nous avons LA recette efficace à 100%

Dans un grand saladier :

– Placez vos lingettes en coton-

Ajoutez 2 cuillerées à soupe de percarbonate de soude + 1 cuillerée à soupe de cristaux de soude + 1 litre d’eau bouillante

– Laissez reposer 24h

– Lavez à 30° en machine avec le reste de votre linge

Résultat garanti ! ✨💫

Discosoupe dimanche 15 mai : viens faire la fête contre le gaspillage alimentaire!

Les chiffres sidérants du gaspillage alimentaire

  • Dans le monde 33% de la nourriture produite est gaspillée tout au long de la chaîne alimentaire, c’est-à-dire depuis la production jusque-là consommation
  • Chaque année, cela représente 1,3 milliards de tonnes de nourriture qui part à la poubelle dans le monde
  • Alors que 1 personne sur 10 ne mange pas à sa faim dans le monde, soit 811 millions de personnes, on pourrait nourrir 9 millions d’humains avec ce que l’on produit aujourd’hui
  • En France,on est comment ? 10 millions de tonnes de produits perdus et gaspillés en France par an, soit 150 kg par habitant sur tout la chaîne alimentaire
  • Pour le consommateur à domicile, les pertes et gaspillages sont de 20 à 30 kg/pers/an, dont 7 Kg de nourriture encore emballé
  • On jette notre argent à la poubelle : la valeur théorique des pertes et gaspillages est évaluée à 16 milliards d’euros, soit 36% du budget dédié au paiement des intérêts de la dette française.

Par personne, en France, cela représente 240 € / an

  • Et en plus, ça pollue énormément : l’impact carbone des pertes et gaspillages est évalué à 15,3 millions de tonnes équivalent CO2, soit 3 % de l’ensemble des émissions de l’activité nationale ou encore 5 fois les émissions liées au trafic aérien intérieur et 1/3 des émissions des véhicules particuliers

Agir chacune et chacun à notre échelle

Ces chiffres te font tourner la tête et tu as envie d’agir ?

Sur toutes la masse des aliments gaspillés, 33% le sont au stade de la consommation (58 % à la maison et 42% en restauration) . Nous avons donc tous et toutes le pouvoir de réduire ces chiffres facilement, à notre échelle :

  • Au restaurant, demander une boite pour emporter le reste de son assiette ou prend un bocal quand tu mange dehors, pour éviter les emballages à usage unique
  • Ne pas se tenir à la Date de Durabilité Minimale (DDM, anciennement DLUO) car nombreux produits sont encore consommables des jours voir des semaines après celle-ci.
  • Acheter des fruits et des légumes déclassés, ils sont à prix réduit, tu feras des économies !
  • Cuisiner des soupes avec ses légumes qui ne sont plus frais et des compotes ou smoothies avec ses fruits qui commencent à pourrir. Il suffit juste d’enlever la partie pourrie 😊
  • Manger les légumes en entier (verts de poireaux, de blettes, fanes de radis et blanc d’asperges après épluchage…) et avec leur peau (PDT, courgettes, carottes, pommes…)
  • Consulter les délicieuses recettes de Zéro Déchet Rouen comme des biscuits avec du pain sec, c’est ici : https://zerodechetrouen.org/cuisine-zd/
Peut être une image de 2 personnes, personnes debout et plein air

Viens nous voir à la discosoupe dimanche!

Si tu as envie d’en savoir plus sur le gaspillage alimentaire et apprendre à l’éviter, vient nous voir à la Disco Soupe où tu pourras déguster une bonne soupe et une salade de fruits préparée à base de légumes et fruits moches invendus du marché, avec deux concerts et le stand de Zéro Déchet Rouen qui va te présenter plein de trucs et astuces pour réduire nos gaspillage et nos déchets !

Deux groupes invités par Terrevent, notre disco-partenaire musical, viendront mettre le feu aux marmites :

  • 18h30 // Louisiana and the Boycoats pour une immersion blues/rock
  • 19h15 // Cox pour un set funk/disco house et world music

Tu veux nous donner un coup de main?

Si tu as envie de nous aider à récupérer les invendus, préparer la soupe et/ou tout installer sur la place Saint Marc, voici le formulaire d’inscription des bénévoles.

Maxym (surtout) et Loucéro (un tout petit peu)

Le secret de nos pâtes à modeler végétales!

Saines pour les enfants et pour notre belle planète (emballages récupérés, zéro produit toxique), avec 5 couleurs (rose, bleu, orange, marron et blanc) plus le vert et le jaune obtenus par mélange, vous avez une activité relaxante et amusante pour tous les âges.  

Les ingrédients

Paprika pour du orange – et non curcuma qui tâche les doigts, poudre de cacao pour un marron intense et jus de betterave pour  un rose pale, avec une recette au pH basique.

Recette 1 pour orange, marron, rose pâle et blanc :

  • 1 tasse de farine type 40 ou 45
  • 1/2 tasse de sel fin
  • 1/2 tasse de bicarbonate de soude alimentaire
  • 1 tasse d’eau
  • 1 cuillère à café d’huile (olive, tournesol ou autre)

Quantités pour colorer : 

  • 1 cuillère à soupe de paprika ou de cacao en poudre + 1 cuillère à café d’huile
  • environ 6 cuillères à soupe de jus de betterave extrait à l’extracteur de jus

Rose vif et bleu viennent toutes deux du jus de choux rouge, avec une recette acide pour le rose et une recette basique pour le bleu.

Recette 2 pour le rose vif :

  • 25 cl de farine type 40 ou 45
  • 5 cl de sel fin
  • 2,5 cl d’acide citrique (1,5 cuillère à soupe)
  • 1,5 cuillère à soupe d’huile
  • 6 cuillères à soupe de jus de choux rouge extrait à l’extracteur de jus

Pour le bleu, il faut une recette au pH basique. Mais celle utilisée pour les autres couleurs ne convient pas : la pâte n’est pas stable, elle se liquéfie au bout de quelques jours et finit par redevenir blanche.  Elle contient trop de bicarbonate de soude.  Nous avons donc adaptée la recette acide en remplaçant l’acide citrique par du bicarbonate.

Recette 3 pour le bleu :

  • 25 cl de farine type 40 ou 45
  • 5 cl de sel fin
  • 2,5 cl de bicarbonate de soude alimentaire (1,5 cuillère à soupe)
  • 1,5 cuillère à soupe d’huile
  • 6 cuillères à soupe de jus de choux rouge

Le procédé et la conservation

Il s’agit d’une simple cuisson à feu doux à la casserole en mélangeant d’abord tous les ingrédients secs et l’huile puis en rajoutant l’eau. Dès que la pâte se décolle des bords, c’est prêt. Les colorants en poudre peuvent être ajoutés pendant la cuisson (avec le supplément d’huile indiqué et de l’eau), c’est très rapide. Nous ajoutons les jus après la cuisson pour garder les couleurs éclatantes. Il faut ensuite ajuster la texture en rajoutant de la farine, c’est plus long. Pour finir la préparation, pétrissez la pâte pour l’assouplir et diffuser les couleurs.

Au frais dans un pot hermétique ces pâtes à modeler se gardent des mois et d’autant mieux qu’elles sont manipulées régulièrement.  Elles vont sécher ou s’humidifier. Pour retrouver une texture idéale, il suffit de rajouter de la farine ou de l’eau, en toutes petites quantités, sinon c’est sans fin : juste passer ses mains dans la farine ou dans l’eau pour les malaxer suffit généralement. 

NB : De nombreuses astuces de colorations végétales trouvées un peu partout sur internet n’ont pas du tout marché pour nous, notamment pour le vert, rien n’a fonctionné!