Interdictions des Plastiques et Produits Jetables

Merci à ZERO WASTE FRANCE pour ce récapitulatif informatif sur les interdictions de produits jetables en vigueur et à venir avec les exemptions et dates d’application à jour.

« Le 1er janvier 2020 marque l’entrée en vigueur de nouvelles interdictions de produits plastiques, dont le champ d’application de certaines vient d’être précisé par un décret publié le 24 décembre. L’occasion de revenir sur les interdictions d’ores et déjà applicables et sur celles à venir.« 

L’exercice est complexe car depuis 5 ans, en réaction à la crise de la pollution plastique, plusieurs réglementations prévoyant des interdictions de produits jetables ont été adoptées en France et en Europe, avec des champs d’application et des dates d’entrée en vigueur plus ou moins ambitieux. Se sont ainsi enchainées : la loi de transition énergétique et pour la croissance verte (2015), la loi pour la reconquête de la biodiversité (2016), la loi agriculture et alimentation (2018), la Directive européenne relative au plastique à usage unique (2019) et la loi de lutte contre le gaspillage et pour une économie circulaire, qui devrait être promulguée début 2020. Certaines interdictions adoptées dans ces lois font par ailleurs l’objet de décrets et d’arrêtés d’application qui précisent leur champ d’application ou listent d’éventuelles exemptions.

Ainsi, ils faut souvent lire les petits caractères pour savoir quels sont les produits réellement interdits. Les sacs plastiques jetables par exemple sont interdits en France depuis 2017, mais ils restent autorisés au-delà d’une épaisseur de 50 microns car ils sont alors considérés comme réutilisables (bien que très souvent jetés après une seule utilisation). De même, les sacs en bioplastiques, compostables et composés partiellement de matières biosourcés bénéficient d’une exemption à l’interdiction.

Autre exemple emblématique : les gobelets, dont l’interdiction est devenue effective au 1er janvier 2020. Le décret d’application précisant les conditions d’application de cette interdiction limite celle-ci aux gobelets qui ne sont pas considérés comme des « emballages » au sens du droit européen, c’est-à-dire les gobelets vendus vides dans les supermarchés (les gobelets des distributeurs à café par exemple restent quant à eux autorisés).

Ces multiples dérogations ou précisions dans les définitions encouragent parfois des phénomènes de substitution (voire de contournement délibéré) : d’un produit plastique jetable vers un autre produit jetable dont la composition est légèrement différente (“bioplastiques”, mélange carton-plastique….), mais dont l’impact environnemental n’est pas nécessairement réduit. 

Lire la suite de l’article

Défi Rien de Neuf

Black Friday, promotions, ventes privées, présoldes, soldes… Tout est bon pour vous faire acheter toujours plus, à un prix soi disant cassé !

Mais comme le dit ZERO WASTE FRANCE « il y a toujours quelqu’un qui paye »

La planète :

Il faut 10kg de matières premières et 2700 litre d’eau pour fabriquer un tee-shirt

Les travailleurs, travailleuses :

Les personnes qui fabriquent un tee-shirt vendu à 29 euros ne gagnent que 0,18 euros

Le consommateur :

Les entreprises qui vous poussent à acheter plus ne vous font pas de cadeau = ce sont elles qui gagnent de l’argent

Alors si vous aussi vous rentriez en résistance en découvrant les Alternatives à l’achat du Neuf et en rejoignant la communauté du Défi Rien de Neuf ????

Le Défi 2019 a réuni plus de 30 000 participants, cela continue en 2020 avec toujours un accompagnement avec newsletter, communauté et échanges de bonnes idées proposés :

Groupe facebook

Site internet Défi rien de Neuf

Et n’oubliez pas nos bons plans locaux :

RESISTES, Emmaüs, Repair café, Café Couture, Ressourcerie, Friperie, Envie……

M.A.S

2020 ? Quels changements ?

En cette nouvelle année qui commence, nous ne lâchons rien !!!!

Car malgré quelques lois frileuses bien vite modifiées….c’est avec vous qui au quotidien faites votre part de réduction voir suppression des déchets et le travail des associations que la protection de la planète avance . Vous êtes consom’Acteur, Electeur, Citoyen….

En 2019, il y a eu une prise de conscience des enjeux, beaucoup de personnes ont commencé à rentrer dans la démarche , des commerces de proximité avec vrac , avec alternatives au plastique ont ouvert, des autoentrepreneur(se) s s’installent pour décliner les 5 R. Au sein de l’association des ateliers en partenariats avec le biocoop jeanne d’arc et du rouennais ont été mis en place, ainsi que des défis zéro déchet pour tous avec la Métropole … Bref cela bouge et merci à tous les bénévoles qui assistent la salariée et les membres du noyau dans ces actions.

Alors les projets de l’association pour 2020 ?

L’association a enfin un local !!!! Cela va permettre de nous réunir plus facilement, de rassembler le matériel ….

Il nous faut revoir l’animation des groupes de travail, des bénévoles car la fin d’année a vu un turn over important du noyau de coordination et comme nous recevons toujours plus de demandes…. nous ne pourrons rien sans vous !

Le visuel du blog a été revu (merci Aurélie et Romain), nous espérons que cela vous incitera à le consulter. vous pourrez laisser des commentaires plus facilement. Sachez que si vous souhaitez écrire des articles sur votre quotidien ZD cela sera avec plaisir que nous les posterons !

Et pour nous tous ?

-Participer au défi rien de neuf une initiative proposée par l’association Zero Waste France, qui milite pour la réduction des déchets et une meilleure gestion des ressources.

-Adhérer à l’association Zéro Waste France, à l’association Zéro Déchet Rouen 😉

-Coller un stop pub sur notre boite aux lettres

-Lutter contre le gaspillage alimentaire (recettes sur ce blog, site du R.E.G.A.L, acheter en vrac…)

-Limiter les contenants : Faire ses courses en vrac, faire ses produits cosméto-ménagers (en plus c’est bon pour la santé, la planète et le porte-monnaie )

-Composter en participant au compostage collectif du défi zéro déchet pour tous ou en individuel

-Se servir d’un moteur de recherche comme Lilo , français il finance des projets sociaux et environnementaux (dont notre asso) et protège votre vie privée

Et vous quelle est la nouvelle action ZD que vous allez mettre en place ?

M.A.S

Compostage collectif et défis zéro déchet pour toutes et tous

Une affaire de voisin-e-s !

Pour la planète, votre santé et votre porte-monnaie, vous souhaitez vous lancer dans la réduction de vos déchets?! Nous pouvons vous accompagner pendant un an, il suffit de vous regrouper à 10 foyers de voisins voisines pour notamment entretenir votre composteur collectif (nous vous initions et vous accompagnons)…

Pas si simple de trouver 10 foyers volontaires nous direz-vous?! Le site mesvoisins.fr permet de contacter vos voisins-voisines! Nous pouvons également vous aider en diffusant votre annonce sur notre page facebook.Pour cela, écrivez-nous en précisant bien votre quartier et comment vous joindre, soit directement sur notre page facebook en tant que visiteur (pas en mp), soit par courriel à zerodechetrouen(at)zerowastefrance(point)org (en remplaçant (at) par @ et (point) par ., c’est une astuce anti pourriel).

Oui, nous sommes heureux-ses, fières et fiers de vous présenter notre programme de réduction des déchets à la source pour toutes et tous les habitant-e-s du territoire de la Métropole Rouen Normandie.  En collaboration avec la Métropole RN qui notamment finance 80% du projet et la Région qui a soutenu notre création d’emploi ESS en CDI, nous accompagnerons 10 collectifs de voisin-e-s pendant un an.
Oui, seulement 10 collectifs, avec l’espoir de 25 familles par collectif soit environ 650 personnes en tout. C’est notre contribution de colibri mammouth!

Le lien de l’appel à initiatives de la Métropole Rouen Normandie à remplir pour participer au projet est ici!

Cet appel à initiative regroupe 3 possibilités de compostage collectif : compostage simple, compostage avec un accompagnement à la création d’un jardin partagé et compostage avec accompagnement à la réduction des déchets ménagers (notre contribution). Dans les 3 cas, c’est une affaire entre voisin-e-s avec au moins 10 foyers impliqués!

Lire la suite de l’article