Les pellets de bois, LA litière pour les animaux

2

En 2011, j’en ai eu assez d’utiliser des litières minérales qui faisaient éternuer mes animaux. Elles sont souvent composées d’argile, de quartz et/ou de craie, ça semble anodin mais avec des animaux qui se roulent dans leur litière au moins une fois par jour (notamment mes défunts furets), c’était inquiétant. Avant de trouver mon bonheur, je suis passée par énormément de litières différentes (compositions et marques diverses). Mes objectifs étaient de me procurer une litière saine, dans un emballage minimaliste avec un format optimal et à un prix raisonnable.

Les litières peuvent être classées en quatre catégories :

  • Les litières minérales (gros grains ou petits grains en argile, en quartz, en craie…).
  • Les litières en silice (gros grains translucides et/ou colorés).
  • Les litières végétales (pellets de bois ou fibres végétales).
  • Les litières agglomérantes (les trois catégories ci-dessus peuvent être agglomérantes, c’est-à-dire que les déjections vont former des amas qui facilitent le nettoyage).

Pour ma part, dans le désordre, je suis passée par les gros grains minéraux (la litière était trop poussiéreuse), les petits grains minéraux (la litière était trop poussiéreuse et trop légère), les fibres végétales (la litière était trop légère), la litière de silice (mes animaux n’aimaient pas la texture sous leurs coussinets, l’odeur…) et les pellets de bois. Parlons plus en détails de ces derniers.

Généralement, les pellets de bois se trouvent en jardinerie-animalerie, dans les magasins d’alimentation et dans les magasins de bricolage. Jusqu’à maintenant, le plus gros format que j’utilise est un sac en plastique de 15 kg. J’aimerais me les procurer en vrac mais dans ce conditionnement, c’est déjà bien. Partez du principe que tous les pellets que vous pouvez acheter sont bons. Cependant, privilégiez une fabrication française et certifiée 100 % bois (sans additif). Il est inutile d’acheter vos sacs en jardinerie-animalerie, la composition des pellets « spécial animaux » est identique à ceux achetés des magasins de bricolage. En jardinerie, vos pellets vous coûteront le double du prix, c’est tout. Dans les magasins d’alimentation et de bricolage, le prix varie en fonction de la saison, durant la période chaude de l’année comptez 3,50 € et jusqu’à 4,50 € en moyenne en hiver.

Ca fait maintenant 7 ans que j’utilise des pellets de bois et j’en suis extrêmement ravie. Pour encore plus d’économies, depuis 2 mois, mes chattes testent un bac à litière composé de trois bacs dont un bac à tamis (acheté d’occasion, évidemment).

1

Selon moi, voici quelques uns des avantages liés aux pellets de bois :

  • Un sac de 15 kg nous fait environ 1 mois avec nos deux chattes.
  • Les pellets de bois ne sont pas agglomérants et ils sont lourds.
  • Fini la poussière et avec les urines, les pellets se transforment en sciure.
  • Certains chats s’amusent beaucoup avec un pellet qui s’échappe du bac.
  • Les pellets de bois se compostent (interdit dans les composteurs collectifs sur le territoire rouennais).

Savez-vous que certains refuges utilisent également des pellets de bois ?

MinisBouilles ★

Ce contenu a été publié dans témoignage, ZD au quotidien. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Les pellets de bois, LA litière pour les animaux

  1. caramelau dit :

    super idée, je ne connaissais pas mais vais essayer ! merci

Les commentaires sont fermés.